Marie Quantier

Connexion

Vérifiez votre e-mail
Mot de passe incorrect
Comment ça marche ?
some_text some_text some_text some_text

Kering, L'Oréal, Facebook, comment choisir ?

D'abord en définissant votre budget de risque. Vous devez investir en acceptant votre tolérance à la baisse, seuil au delà duquel vous risquez de prendre des décisions non-rationnelles qui détruiraient votre performance. Pas d'inquiétude, vous disposez d'un questionnaire simple et rapide.

Marie Quantier vous accompagne, avec sa technologie, pour que vous investissiez de manière à ce que la baisse maximale de votre portefeuille ne dépasse jamais votre budget de risque.

Lorsque les conditions économiques et financières ("La météo des marchés financiers") évoluent, la baisse maximale de votre portefeuille change.

Voyager, discuter, lire, décider, et si c'était cela la clé du succès sur les marchés ?

Le grand intérêt d'investir avec un budget de risque, c'est de pouvoir personnaliser votre portefeuille en fonction de ce qui vous intéresse. Vous pouvez raisonner en terme de secteurs d'activité (luxe, pétrole, automobile, aéronautique, etc.), d'entreprises directement ou de zones géographiques : État-Unis, Taiwan ou tout simplement l'Europe.

Avec Marie Quantier, vous investissez à l'intérieur d'un budget de risque. Vos investissements ne dépassent pas la baisse maximale que vous êtes capable de tolérer. Vous ne risquez pas de prendre de mauvaises décisions à cause de l'émotion.

Pour aller plus loin

Pour simuler les pires scénarios possibles, nos systèmes créent des millions de scénarios en s'appuyant sur les comportements de tous les actifs financiers depuis 1999 (dont les pires krachs : bulle internet, crise de 2008, crise de l'euro, etc.) et gardent en mémoire les plus mauvais. Ainsi, nous poussons à l'extrême les baisses possibles, tout en gardant des comportements de marché crédibles. Cela permet d'être suffisamment conservateur pour assurer une bonne gestion.

Notre technologie issue de la R&D en simulation numérique et en calcul intensif permet aux investisseurs d'estimer la baisse maximale dans les pires scénarios possibles (Conditional Drawdown à 97.5%) directement sur leur téléphone mobile.


Nous travaillons avec l'Institut du Calcul et de la Simulation (ICS) de l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC) dans le cadre de l'initiative HPC-PME pour développer la technologie nécessaire au calcul de drawdown sur sur ordinateurs portables, tablettes et mobiles. Celle-ci s'appuie sur les super-calculateurs (High Performance Computing). Cette technologie permet d'évaluer le potentiel de baisse d'un investissement sur des portefeuilles personnalisables.


Personnalisez vos investissements

Personnalisez vos investissements

Dans cet exemple, votre budget de risque est de 30% de baisse maximale.

Vous pouvez choisir parmi des centaines d'ETF : Europe Automobiles (BMW, Continental, Rheinmetal, etc.), Monde Technologie (Facebook, Visa, Paypal, etc.), Europe Produits de soins personnels (L'Oréal, Colgate, Palmolive, Estée Lauder, etc.). La réglette et le calcul du budget de risque fonctionneraient à l'identique avec ces ETF.

ex: Vous décidez de personnaliser vos investissements avec l'ETF Lyxor CAC 40, c'est à dire dans les actions françaises.

Sélectionnez le point rose et déplacez le vers la droite.

Baisse maximale estimée de votre portefeuille : % Votre budget est utilisé à : Gauge

Budget de risque : 30% de baisse maximale


Comment éliminer un maximum d'incertitudes avec la météo des marchés ?

Elle synthétise les conditions économiques et financières du moment. La météo des marchés entraîne les grandes tendances sur les actions et les obligations.

Le risque de baisse de la valeur des actions et des obligations dépend de la météo des marchés. Par exemple, en météo des marchés "Panique", les actions baissent plus fréquemment et plus violemment qu'en météo "Expansion". Nos systèmes quantifient l'amplitude de ces baisses dans les pires scénarios possibles pour que vous ne sortiez jamais de votre budget de risque.

Vous recevez une notification avec une suggestion d'investissements personnalisée chaque fois que la météo des marchés évolue. Vous pouvez décider de la suivre ou non, tant que vous restez à l'intérieur de votre budget de risque. En moyenne, la météo évolue 3 ou 4 fois par an. Pour autant, lorsque de nombreux évènements politiques ou géopolitiques interviennent, le nombre de suggestions peut augmenter. Vous recevez aussi des notifications pour vous aider à choisir le moment d'entrer sur le marché.

panique         euphorie récupération expansion
Demo Marie Quantier
DEMO arrow_drop_down_circle

Pour aller plus loin

Étudions la baisse maximale des grands indices "actions".

Chaque point dans le graphique représente la baisse maximale et la performance de l'indice entre une date d'entrée sur le marché et aujourd'hui

Au-delà de 30% de baisse, plus de 95% des investisseurs se retrouvent dans une situation intolérable pour eux et vendent donc au pire moment. Au-delà de 30% de baisse, le risque de destruction de votre capital est extrême. Vous devez gérer le risque en ajustant votre portefeuille en vendant vos actions et en achetant des obligations lorsque la météo des marchés se dégrade.

La baisse maximale des actions américaines varie entre 15% de baisse et 50% en fonction de la date d'entrée sur le marché. En d'autres mots, même si investir en actions est incroyablement performant, investir dans des actions sans se préoccuper de la "météo des marchés" amènent quasiment 100% des investisseurs particuliers à revendre à un mauvais moment, à détruire leur performance, voire leur capital.

On remarque aussi les points noirs (Carmignac Patrimoine), un fonds qui investit en fonction d'une météo des marchés entre les actions et les obligations, dont la baisse maximale de la valeur des investissements est constamment maîtrisée.

Message réglementaire: "Attention, les rendements passés ne préjugent pas des rendements futurs. Les supports en unités de compte et ETF ne sont pas garantis et sont soumis aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse. L’entreprise d’assurance ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur."

(*) Valeur liquidative de Carmignac Patrimoine - FR0010135103