Investissement sur les marchés financiers, Gestion de portefeuille personnel, ETF & Technologies, Assurance-vie

Le véritable obstacle à la performance de vos investissements
par Stig Descamps 22/12/2016 Le temps d'un café

On me pose bien souvent la question des frais dans le cadre de l'assurance-vie. Cependant, peu de gens connaissent l'existence des rétrocessions, partie intégrante de ces frais. Ils représentent pourtant la rémunération "cachée" des intermédiaires et constituent l'obstacle majeur à la performance de vos investissements. Je tenais à faire le point sur l'ensemble des frais de l'assurance-vie dans ce post pour vous éviter la chute.

S'abonner aux notes hebdomadaires Marie Quantier

Le mécanisme de rétrocessions des assurances-vie

Les acteurs de votre assurance-vie

Lorsque vous souscrivez à un contrat d'assurance-vie, vous faites intervenir 4 types d'acteurs : l'assureur du contrat qui détient les fonds et se charge des opérations du compte, le distributeur du contrat qui vend l'assurance-vie, des sociétés de gestion qui gèrent les supports disponibles, et éventuellement un conseiller financier qui aide à l'allocation des supports dans votre contrat. Entre ces acteurs, des flux financiers existent et correspondent à une redistribution des frais* payés par le client.

Dans le schéma qui suit, je vous présente les frais de l'assurance-vie et la manière dont ils se répartissent. Sont présents, frais de gestion (du contrat d'assurance-vie, des supports), frais d'entrée, de sortie, frais de versement...

frais

Le pourcentage des rétrocessions est de nature contractuelle entre les parties, donc confidentiel. Cela ne nous permet donc pas d'être plus précis sur le sujet. Au passage, je vous informe que, conformément à l’article 314.-76 du règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers, les clients ayant souscrit une assurance-vie peuvent recevoir, sur simple demande, des précisions sur ces rémunérations. N'hésitez donc pas si vous avez le moindre doute. En outre, je vous invite à nous faire part de vos expériences en la matière en commentaire de ce post.

Les conflits d'intérêt, un frein à la performance

Pour éliminer ce système de rétrocession, je vous conseille de privilégier une rémunération par abonnement ou honoraires pour plus de transparence. De plus, il peut être intéressant de choisir aussi des supports d'investissement de type ETF. Les ETF sont des fonds cotés en bourse, dont les frais de gestion sont faibles (en moyenne de 0,25%). Et, comme cela est visible sur le schéma, aucune rétrocession n'est versée au distributeur de l'assurance-vie pour ce type de support.

*Tous les frais présentés dans ce billet sont exprimés en pourcentage des encours dans l'assurance-vie, par an.

Message réglementaire: "Attention, tout investissement comporte un risque de perte en capital. Les performances passées ne présagent pas des performances futures. Les supports en unités de compte et ETF ne sont pas garantis et sont soumis aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse. L’entreprise d’assurance ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur."


Stig Descamps