Investissement sur les marchés financiers, Gestion de portefeuille personnel, ETF & Technologies, Assurance-vie

Économiser sans se priver, c'est possible
par Nicolas Pierret 7/02/2015 Le temps d'un café

Cela fait maintenant près de deux ans que je travaille sur le projet Marie Quantier à ne parler que de patrimoine et de retraite. Loin d'éviter la une des médias sur le problème de financement des retraites, je n'ai toujours pas commencé à épargner pour cela et continue de procrastiner. Pourtant, je sais pertinemment qu'investir au plus tôt, c’est-à-dire aujourd’hui, et pas demain ou dans 10 ans, me permet de profiter de la magie des intérêts composés et d'économiser 10 000 euros de plus sans me priver. Voyons concrètement comment faire.

S'abonner aux notes hebdomadaires Marie Quantier

L’appel de toute une génération

Je me suis lancé dans l’aventure Marie Quantier en 2012 afin de proposer une solution simple d’investissement pour se constituer une épargne de précaution et surtout pour financer nos vieux jours. Cela fait maintenant deux ans que mon quotidien est de parler de retraite. Encore récemment, les articles économiques à la une m’ont de nouveau rappelé que le système de financement des retraites est menacé et que les caisses de retraite complémentaires des cadres AGIRC et ARRCO seront vides en 2018. Tout autour de moi me pousse à agir et épargner.

Je viens de passer deux ans de ma vie à suivre les traces de la pionnière de l’investissement Marie Quantier et d’intégrer ses méthodes au sein de notre plateforme de conseils, et pourtant, je continue de procrastiner. Et oui, j’ai toujours quelque chose à faire de plus important que de me préoccuper de mon avenir…

Régulièrement, j’ai donc l’intention de parcourir avec vous les principes de Marie Quantier pour épargner et investir efficacement. Ainsi, je n’aurais plus d’excuse pour ne pas suivre ses conseils et reporter à demain.

La magie des intérêts composés.

Pour commencer, je souhaitais vous présenter la première règle de Marie Quantier qui a été le point de départ de la constitution de son patrimoine, celle d’investir au plus tôt, c’est-à-dire aujourd’hui, et pas demain ou dans 10 ans, afin de profiter de la magie des intérêts composés.

« Oh non, il ne va pas commencer à nous parler de chiffres celui-là »

Faisons simple :

Le principe des intérêts composés consiste à investir un capital et à le laisser travailler sans toucher aux intérêts perçus. Comme une boule de neige dévalant une pente enneigée, les intérêts accumulés et réinvestis sont incorporés au capital. Vous percevez ainsi des intérêts sur votre capital ET sur les intérêts déjà perçus.

Marie Quantier a vite compris que plus elle épargnait tôt, plus l’effet des intérêts composés serait important pour bâtir son patrimoine. Faites l’expérience en lâchant votre boule de neige depuis le sommet d’une piste ou depuis le milieu. Laquelle sera la plus grande à votre avis ?

En effet, accumuler de l’épargne de façon précoce permet de bénéficier d’intérêts plus importants sur la somme placée. Il s’agit du même principe que lorsque vous obtenez un prêt immobilier. Pour le même montant emprunté, plus la période de remboursement est longue, plus la somme à rembourser est importante. En effet, vous payez plus d’intérêts.

En bonne mère de famille, Marie Quantier préconise par exemple d’épargner et placer 100 euros par mois pendant 20 ans plutôt que 200 euros par mois pendant seulement 10 ans. La différence est de 10 000 euros !

épargner, faire des économies

Une astuce pour épargner plus de 180 € par an sans se priver

Le premier poste de dépenses que vous pouvez facilement réduire est celui de vos frais bancaires. En effet, nous ne le remarquons que rarement mais les frais bancaires d’une banque classique s’élèvent en moyenne à 188 euros par an (Etude CLCV - Mieux vivre votre argent 2014). Entre les frais de tenue de compte, de virement, de carte bancaire ou de service internet, la facture s’élève rapidement.

Suivez donc les conseils de Marc Fiorentino dans son livre « Faites sauter la banque » et changez de banque pour un compte en ligne chez Boursorama, Soon ou ING Direct par exemple. En effet, ces banques en ligne ont réduit les frais bancaires au maximum et proposent aujourd’hui une carte bancaire Visa GRATUITE avec l’ensemble des services bancaires associés. En outre, certaines offrent 80 euros pour l’ouverture d’un compte. Ouvrir un compte en ligne et quitter votre banque classique vous permet donc d’économiser en moyenne 188 euros par an.

En plaçant cette somme tous les ans, combien pouvez-vous escompter sur 20 ans ? La première année vous épargnez 188*1,05 soit 197 €. La deuxième année, vous obtenez 197*1,05 + 188 soit 395 €, la troisième année 395*1,05 + 188 soit 603 € et ainsi de suite. Sur 20 ans, réduire vos frais bancaires de 188 euros par an vous aura rapporté plus de 6200 euros avec les intérêts !

Faites vos calculs avec une feuille Excel, c’est assez simple et très convaincant.

Les petites astuces pour réduire sa facture sont multiples. Marie Quantier vous accompagnera pour les débusquer. Celles-ci vous permettent d’épargner et donc investir sans vous priver. Alors, profitez-en et commencez par vos frais bancaires.


(1) A 5% par an d’intérêts

Message réglementaire: "Attention, tout investissement comporte un risque de perte en capital. Les performances passées ne présagent pas des performances futures. Les supports en unités de compte et ETF ne sont pas garantis et sont soumis aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse. L’entreprise d’assurance ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur."


Nicolas Pierret